Obtenir un crédit malgré l’interdiction de crédit de la Banque de France

Lorsqu’on est dans la liste du FICP ou fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers, on ne devrait pas nous accorder aucun crédit. Cependant, il est toujours possible de l’avoir avec certaines conditions et c’est la raison d’être des crédits FICP. Cette solution est d’ailleurs l’unique recours pour les personnes surendettées.

Le prêt sur gage

Pour un besoin d’argent urgent, c’est une des solutions auxquelles vous devez avoir recours. Il est simple et vous permet d’avoir du liquide dans de meilleurs délais. Le principe du prêt sur gage est simple : vous devez déposer à l’établissement financier un bien et vous aurez une somme qui est égale à la valeur du bien. Ce prêt n’est pas fermé aux personnes fichées FICP.

 

Le rachat de crédit pour les propriétaires

Les propriétaires de bien immobilier en location ont un léger avantage pour obtenir un crédit FICP. Ils peuvent avoir un prêt en mettant le logement en garantie. Si le rachat de crédit est toujours refusé, ils peuvent se retourner vers une entité qui peut accepter la vente réméré. Cette solution l’oblige à vendre le bien et il peut toujours occuper la maison, mais doit verser une somme en guise de loyer envers le nouveau propriétaire. Le plus de la vente réméré est l’option de rachat. L’ancien propriétaire peut alors récupérer son bien lorsqu’il retrouve un équilibre financier.

Un crédit à l’étranger en ligne

On vous dit souvent qu’il n’est pas fiable de trouver un crédit en ligne, mais lorsqu’on est surendettée, on étudie toutes les solutions possibles. Vous êtes fiché au FICP en France, mais ce n’est pas le cas dans les autres pays à l’étranger. Cette solution peut être intéressante, mais il est conseillé d’avoir l’avis d’un connaisseur avant de se lancer.

admin Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *